AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP/HRP]liens utiles

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 658
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: [RP/HRP]liens utiles   Mar 17 Avr - 22:52

Boromir92 a écrit:
Mis en annonce le 01/02/10 - changement de balisage fait le 20/02/10{LeFaucheur}

Bonjour à tous, je suis Boromir 92, le tribun de Nimes, et à l'adresse des nouveaux et des moins nouveaux, voici comme promis une liste qui se veut la plus complète possible pour les liens utiles:

Première partie: aide pour le rp

Alors pour commencer, voici un lien pour un outil que peu de gens utilisent, mais qui est extremement utile, le guide du rp !!
http://www.lesroyaumes.com/aide/regles/fr/regles.html
Ce guide contient TOUTES les infos sur TOUT les sujets. Infos pour vos cultures, vos metiers, la taverne ou même la politique dans les rr. Tout ce qu'il vous faut pour bien comprendre le rp.

Ensuite, voici le lien vers la faq pour repondre à toutes vos questions essentielles:
http://faq.lesroyaumes.com/

Pour ceux qui ne trouvent toujours pas leur bonheur dans les explications compliqués du guide pour certains sujet, un guide pour les debutants simple à utiliser est disponible en sixième partie de ce dossier. Voir "Barros a ecrit"

J'oubliais !! Voici une visite guidée qui vous presente l'interface de jeu !!!!:
http://www.le317.fr/guiderr/

Très utile également pourra être la grotte de MrGroar disponible à cette adresse:
http://www.le317.fr/
Elle contient de nombreuses infos, cartes et guides sympas.

Deuxième partie: le coin de l'artiste

Les deux liens suivants vous meneront tout droit vers des forums de specialistes aptes à vous concevoir banière, signatures, avatar... personnalisés !!
http://deco-rr.superforum.fr/forum.htm
http://manoir-des-artistes.forumactif.org/forum.htm

Troisième partie: religion:

Voici le lien pour se faire baptiser :
http://archeveche-narbonne.lightbb.com/forum.htm

Voici le lien pour devenir curé, diacre... En un mot, devenir religieux.
http://archeveche-narbonne.lightbb.com/forum.htm
Et oui c'est le même que pour se faire baptiser, tout se fait au même endroit.

Voici le lien vers le livre saint de l'église dans les rr: le livre des vertus !!
http://archeveche-narbonne.lightbb.com/le-livre-des-vertus-f52/

Quatrième partie: le sport

Le sport officiel du royaume de France, c'est la soule !!
Je pense que beaucoup d'entre vous en ont entendu parler mais que peu connaissent les règles, pas grave !! Les règles sont dispo à cette adresse:
http://soulenormande.forumactif.com/regles-de-la-soule-royale-questions-et-suggestions-f1/

Ensuite, une info si ce sport vous interesse. Contactez Pochtron capitaine de l'équipe de Nimes pour qu'il vous trouve une place dans l'equipe.

Cinquième partie: s'impregner de la culture du moyen age.

Afin de mieux vous mettre dans l'ambiance et de se marrer un bon coup, voici quelques liens vous aidant à mieux aprehender la culture du moyeb age:
-ici, des passionés du moyen age tiennent un site de decouverte du moyen age:
http://www.medieval-moyen-age.net/0-categorie-125346.html
-ici, vous avez un petit dico du parler medieval:
http://medieval.mrugala.net/Langue%20et%20litterature/Parler%20medieval.htm
-ici, un autre lexique medieval:
http://www.castlemaniac.com/lexique-medieval/lexique-medieval.php
-ici, une aide pour vous aider à enrichir votre vocabulaire de parler medieval:
http://www.ajdr.org/descriptions_vocabulaire_du_jeu.htm
-encore un lexique medieval:
http://www.chez.com/lengadoc/lexic_medieval.htm

Sixième partie: guides supplementaires

Voir posts suivants !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apuntesrretc.1fr1.net
Admin
Admin


Messages : 658
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: [RP/HRP]liens utiles   Mar 17 Avr - 22:52

Boromir92 a écrit:
Voici les posts tirés de l'ancien topic "liens utiles":
Nous tenons tout d'abord à remercier leurs auteurs.
Leurs messages de base vont être supprimés mais grace à eux, nous avons ici un solide recueil de guides.
Merci à vous !!

Surtout, lisez ces guides !!! Ils sont bien ecrits dans l'ensemble et regorgent de bonne idées et d'humour !!!!
Voilà je vous laisse les lire maintenant.

Barros a ecrit
Citation :
Voici un petit mémo fort utile pour les nouveaux habitants.

Bonjour et Bienvenue à toi.

Tu es niveau 0 et ton principal objectif est d’arriver au niveau 1.
Pour ça il te faut avoir : 90 écus (minimum) et 5 points de réputation.

Tu vas devoir : manger, travailler, t’intégrer à la vie de Nîmes.


Manger :

A ton niveau il te suffit de manger 2 jours sur 3 une miche de pain ou deux sacs de maïs. Tu dois aller les acheter sur le marché des joueurs Village > Marché. En principe il est plus avantageux d’acheter une miche de pain.

Toutes les autres nourritures : légumes, fruits, viande, poissons, bouteille de lait, servent pour augmenter les points de caractéristiques (intelligence, force, charisme) tu n’en as pas besoin au niveau 0.

Travailler :

Tu as plusieurs possibilités. Mais excepté si tu es obligé de travailler au RMI n’accepte jamais un travail payé moins de 16 écus. Ce serait de l’esclavagisme, puni par la loi.

Le travail chez un autre joueur : Village > Mairie > Offres d’emplois . Tu peux postuler à toutes les annonces qui ne demandent que 0 points de caractéristiques. Le temps pour être embauché est assez long je te conseille donc (si tu le peux) de venir vérifier si tu as décroché le travail au bout d’une petite demi heure. Tu peux re-postuler si tu n’as pas été pris et si des annonces te correspondent.

Le travail à la mine : Hors du village > Travaux > Mine de fer, de sel ou d'or. Il te suffit de cliquer sur la mine en activité. Travail en priorité à la mine de fer. Attention, les places sont limités.

Sur la même page un peu plus bas, tu as le RMI. C’est le travail que tu pourras prendre si vraiment tu ne trouves rien d’autre. Le salaire est très bas.

Pour la mine comme pour le RMI, tu recevras la moitié de ta paie le lendemain et l’autre moitié le dimanche suivant.

L’enrôlement dans la milice de la ville : Village > Mairie. Là aussi quelques fois la mairie embauche une milice salaire moyen 16 écus.

Les places sont très limitées (quand il y en a !!!). Ce sont des emplois payés le lendemain mais il faut venir tôt pour les avoir.

S’intégrer à la vie de ta ville

Pour ça deux choses à faire :

Consulter ce forum : En fouillant un peu tu y trouves tout pour le jeu en lui-même.
Parcours aussi cette halle, ainsi que la gargote Languedocienne, tu verras on peut s’y amuser, participer à la vie économique, politique, trouver des renseignements etc….

Fréquenter les tavernes : Si tu en as le temps ce sont des endroits chaleureux où tu peux trouver de l’aide, des gens sympas, et passer d’excellents moments.


Les Points de réputation.

Il en existe deux catégories :

Les points de réputation que tu gagnes en travaillant à l’église (salaire 5 écus + 1 point de réputation) . Village > Eglise > Travailler à l’église. Au niveau 0, il te faudra deux jours de travail obligatoires à l’église

Les points de confiance que tu auras auprès des autres joueurs. Chaque villageois (toi aussi …) dispose de 2 points de confiance à distribuer par semaine, on les reçoit le dimanche. En allant dans les tavernes tu trouveras toujours quelqu’un pour t’en accorder un. Ou bien tu peux te rendre sur le post : « Bureau du tribun et accueil des nouveaux» sur cette même halle, pour faire un échange ou tout simplement une demande.

Il te faut 5 points de réputation pour passer niveau 1 et sur ces 5 points tu n’as droit qu’à 3 points de confiance (accordés par les autres joueurs).




Quelques données en vrac …

Absence : Si tu sais que tu ne pourras pas te connecter pendant quelques temps (même seulement une journée) , n’oublies surtout pas de te mettre en retraite : Village > Eglise > Retraite > Faire retraite..
Si tu oublies tu risques de retrouver ton personnage dans un très mauvais état, voire mort si ton absence s’est prolongée

Ton état, est visible en haut de la page, sous la petite pomme.

L'échelle de la faim :

- Vous n'avez pas faim > tu viens de manger et tu es rassasié.
- Vous avez un peu faim > tu as besoin de 2 points de faim pour être rassasié, et tu viens d’acquérir un seul point. Ceci sera surtout valable pour les niveaux supérieurs, certains aliments (fruit, légumes, bouteilles de lait) ne donnant qu’un point alors que le poisson et la viande en donne deux. Etant niveau 0 une miche de pain ou deux sacs de maïs te donne les 2 points de faim nécessaires.
- Vous avez faim > tu n’as pas encore mangé.

L'échelle de la forme, visible en haut de toute les pages, sous le petit coeur.

- Vous êtes en forme > état normal quand tout se passe bien.
- Vous êtes fatigué / Vous êtes faible / Vous êtes famélique / Vous êtes squelettique > se sont les stades que tu vas connaître au niveau 0 en ne mangeant que 2 jours sur 3. Pas d’inquiétude une fois au niveau 1, en mangeant tous les jours tout retournera à la normale.
- Vous êtes mourrant / Vous êtes mort > tu t’es oublié empresse toi de revenir manger pour te sortir de là. Même mourrant ou complètement ivre tu peux toujours manger à la taverne.

L'échelle du bonheur : visible en allant sur "moi", juste sous ton portrait.

- Très mécontent
- Mécontent
- Assez content
- Content
- Très content
- Heureux
- Très heureux
- La vie, c'est vraiment de la grosse boulasse ! (si je puis dire ainsi)

Le Bonheur est influencé par deux choses :

Aller à la messe : tu as la possibilité d’aller à la messe deux fois par semaine, le dimanche entre 10h et 12h (heure française) et le mercredi entre 19h et 21h (heure française).

Boire à la taverne : en buvant 3 à 4 verres par jour tu peux te maintenir au niveau le plus haut du bonheur « La vie, c’est vraiment de la grosse boulasse ! (si je puis dire ainsi) ». Attention tu as des stades à l’ivresse si tu es trop saoul, tu risques de ne plus pouvoir rien faire, ni manger (sauf à la taverne), ni travailler, ni acheter, ni vendre. Alors n’oublies pas de cocher la chope en haut à droite quand tu es dans la taverne et que tu ne veux pas trop boire.

( les différents stades d’ivresse qui apparaissent en bas à droite quand tu es à la taverne sont : Vous êtes un peu ivre / Vous êtes ivre / Vous êtes vraiment ivre / Vous êtes vraiment très ivre / Vous êtes bien fait, là / Vous êtes bourré / Vous êtes complètement bourré / Vous êtes plein comme une vache pleine / Vous êtes rond comme... euh comme un rond.)

Si tu te maintiens au niveau le plus haut du bonheur ( la boulasse …) tu auras quelques fois des bonnes surprises au réveil …. Mais ça je te laisse le découvrir !!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apuntesrretc.1fr1.net
Admin
Admin


Messages : 658
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: [RP/HRP]liens utiles   Mar 17 Avr - 22:54

Boromir92 a écrit:
Guide du savoir rp. Un peu long mais il faut avoir le courage d'aller au bout. Vous allez voir si vous le lisez, c'est assez simple.

LMF a ecrit
Citation :
Petit guide du savoir RP, je pense que ça ne peut pas faire de mal, bien au contraire !!

Citation :

Ce texte est avant tous un guide pour le RPistes débutant, mais peu également intéressé ceux qui s’y sente plus à l’aise.
Il s’agit d’une synthèse résumé des discutions qui se sont tenues ici agrémenté de quelques réflexions de ma part (enfin agrémenté ça reste une question de point de vue.

N’hésitez pas à aller voir là bas, si vous voulez quelques chose de plus complet, ou si vous voulez participer au discutions.


RP c’est quoi ?

Le Role Playing (RP) comme son nom l’indique à pour but de jouer un personnage, ça tout le monde le devine, mais encore ? Comment doit on jouer ce personnage ?

Si vous faites du RP votre personnage aura un passé derrière lui, et un univers autour de lui, faire du RP c’est faire agir votre personnage en fonction de son univers, de son passé et de son caractère. Vous êtes donc libre de vos actions, mais vous devrez garder à l’esprit que ces dernières doivent garder une certaine cohérence.

C’est quoi l’univers des Royaumes renaissants ?

Nous venons donc de dire que le respect de l’univers était primordial pour faire du RP, mais qu’en est il de l’univers de nos cher RR ?

En nous inscrivant sur les RR, nous avons tous compris que le jeu se déroulait au moyen age, et plus particulièrement au XVème siècle. Donc à priori les RR se veulent un jeu historique.

… pourtant …

Nous avons tous remarquer la présence de certains anachronismes : le maïs, l’existence d’élections ouvertes au peuple, … sont les plus évidentes et les plus couramment citées.
De plus nous avons tous remarqué que le peuple n’était pas aussi inculte qu’à l’époque et que les nobles n’ont pas autant de pouvoir.

Ceci sont des éléments directement liés au jeu, afin que tous puisse y prendre un certain plaisir. Mais alors que sont les RR au juste ?

Et bien l’univers des RR est un univers médiéval réaliste, et non pas historique. Ceci signifie que les RR se permette un certain nombre de disgretion par rapport à l’historicité dans l’intérêt du plus grand nombre de joueurs.

Cela signifie en fait que les RR correspondent à une idée du moyen age plutôt qu’à une exacte reproduction, l’intéret pour vous et moi : les joueurs est qu’il ne nous est pas indispensable de faire des recherches sur l’histoire de l’époque pour nous intégré au jeu, dans la plupart des cas utiliser les poncifs et les stéréotypes de l’époque vous sera largement suffisant (regarder des films et lisé quelques romans), et si vous tenez à affiner votre RP vers plus d’historicité cela vous sera faciliter au contact de nombreux joueurs qui s’y intéressent également, en les côtoyant votre RP s’affinera au fil du temps.

Et le fantastique dans tous ça ?

L’univers des RR n’est pas médiéval fantastique, ainsi tous les personnages sont des humains et il n’y existe pas de fantastique incontestable.
Bien sur nous jouons dans ce cadre médiéval réaliste, et il apparaît évident que la plupart des personnages existant sont superstitieux, si vous-même en tant que joueur ne croyez pas à la magie il est plus que probable que votre personnage y croit.

C’est ainsi que le fantastique entre dans les RR, par les légendes et les rumeurs de tavernes… ce bandit qui s’échappe toujours ne serait il point sorcier ou protéger par le diable ? Ces pauvres bûcherons disparus en forêt ont peut être été victime d’un monstre ? …

Ainsi dans les RR comme historiquement, c’est par le doute, la peur et le bouche à oreille que le fantastique peu prendre corps dans le monde des RR, et un hameau incendié par quelques maraudeurs, pourrait finir victime d’un dragon au cour d’une discutions de taverne, …

Et la religion ?

Les RR correspondant à un univers médiéval, la religion y tient une place prépondérante et de la même façon que la superstition, la Foi y est très répandue et assez souvent opposé au « fantastique », ce sont un peu les deux faces d’une même pièce.
Si tous les personnages ne sont pas extrêmement pieu, il faut comprendre qu’à l’époque se dire anti religion, sans Foi, c’était un peu se placer du côté des force du mal. Les athées existaient certainement déjà, mais ils évitaient de le crier sur le toi, pour ne pas finir sur le bûcher.
Dans les RR, la religions est moins virulentes (mais pas tendre non plus hein, …) et il convient de composé avec elle.

Ce sujet étant particulièrement sensible, les programmeur on décidé d’opter pour des religions plus ou moins fictives afin de limiter les débordements.

Pour plus de renseignement sur les religions je vous recommande de contacter les joueurs directement impliquer dans cette aspect de l’univers des RR, ils vous en parlerons mieux que moi.

Voilà deux petites citations d’un des membres de l’équipe de devellopement il me semble qui illustre bien ce que vous venez de lire :

Citation :
-Pas de filiation directe avec des créatures fantastiques.
Les efles et autres gobelins existent au Moyen-Âge dans les contes, les légendes et autres discours de poivrots et de séniles. Nul n'oseraient en cette époque de superstitions, les défier ouvertement, mais nul n'en a vu, et personne ne dirait en être issu, que ce soit par peur de l'Inquisition ou plus simplement par peur de la réaction superstitieuse et imprévisible des autres villageois... le lynchage est plus fréquent que le bûcher.

-Pas de supers héros.
Nous sommes tous des humains, mortels, tuables et ce assez facilement il faut le reconnaître. La mort RP ne veut pas dire pour autant nécessairement l'abandon du personnage, celui-ci peut aller refaire sa vie dans un autre Comté.

-Pas de politiquement correct, bienséance ou bisounourcisme.
"Tolérant" est une insulte (synonyme de faible ou d'émasculé) en 1453. Tolère veut dire souffrir. On souffre ces infâmes spinozistes car il faut bien demander de l'argent à quelqu'un. On souffre les infidèles averoëssiens dans certains ports car ils sont synonymes de commerce. Mais un Averoëssiens dans la France profonde (pour une autre raison que pour aller chercher des esclaves avec son armée) ou un spinoziste non protégé par un puissant débiteur ne font pas de vieux os... Par pitié, tous les concepts historiquement marqués comme la séparation de l'Eglise et de l'Etat ou le Haut Conseil du Culte Averoëssien, on évite... C'est tellement remplaçable par le gallicanisme (le pouvoir politique se créé une religion car celle de Rome l'énerve) ou l'hérésie (qui devient réforme si elle gagne) ! On peut faire quasiment tout en restant historique, autant le rester !

-Pas de XXIème siècle.
La démagogie, oui ! "Vagabonds unissez-vous, renversez le Comte et portez moi à sa place !" ou "J'en appelle à la charité chrétienne pour les masses laborieuse, riches, puissants, n'oubliez pas l'enseignement de notre Seigneur Jésus Christ qui nous apprend qu'il faut nous aimer les uns les autres ! aimez-moi, appuyez moi !"
Le XXième non ! Pourquoi se déclarer "démocrate" ou "républicain" ? Aucun intérêt en terme de jeu ! appelez à la Jacquerie, au renversement du Comte, mais ne faites pas intervenir le XXIème siècle !

Citation :
Bon a la lecture des differents posts, je vois que, comme d'habitude, le debat est plutot houleux sur les RR... Il est difficile d'y faire cohabiter toutes ces tendances et ces facons de jouer, mais je pense qu'on y arrivera, si tous les joueurs prennent en compte une notion essentielle des RR : il s'agit d'un jeu PRESQUE REALISTE. Ce qui signifie en particulier que l'imagination et donc l'imaginaire n'en sont pas exclus. Que c'est un monde vaste... Par ailleurs, avec ce qu'on est en train de finir de coder sur les religions, les amoureux risquent d'en avoir pour leur argent... Je vais donc mettre les choses au point sur ces 2 themes :

+ L'Imaginaire. A-t-on le droit de tolerer sur les forums des RR des elfes, trolls et autres basilics tout droit issus de l'heroic fantasy, version tres imaginaire d'un Moyen Age celtico-phantasmagorique. Moi je repondrais d'un paradoxe : oui, a condition que ca soit realiste ! Je m'explique : au Moyen Age, comme aujourd'hui et comme demain encore je l'espere, les gens imaginaient, contaient des histoires. On peut tres bien imaginer, et d'ailleurs c'est le cas deja grace a plusieurs guildes de saltimbanque, conteurs et poetes, qu'apres la bataille le soir au coin du feu ces troubadours viennent rejouir les oreilles des guerriers (ou autres) en narrant des histoires d'elfes, ou en porposant des pieces de theatres faisant intervenir des fees (meme mon maitre, ma lumiere, mon idole, bien qu'il fut anglais, le plus grand genie de l'humanite apres Maradona, le tres grand Shakespeare, collait des fees a tous les coins de vers de ses pieces). Donc utiliser ce bestiaire ou cet imaginaire, oui, a condition qu'il soit enrobe du RP realiste le plus simple et le plus logique, qui permette de replacer ces histoires dans un contexte ou elles auraient leur place... Ce serait le role des guildes de troubadours, trouvers, de saltimbanques et de comediens. En revanche il est hors de question de creer des armees d'orques pour aller attaquer le Pape ! A la rigueur que l'un des joueurs se prenne pour un troll, pourquoi pas, s'il est traite comme un fou par les autres joueurs (la encore on retombe sur nos pattes realistes).

+ L'aspect bisounours. La encore, soyons realistes et cartesiens, rien ne sert de s'enerver, il vaut mieux reflechir. Je pense qu'il faut faire 2 concessions a une vision trop restrictive du Moyen Age, afin de garantir l'interet du jeu pour tous et toutes : le duc et son conseil sont elus, les femmes occupent si elles le veulent la meme place que les hommes. J'attire toutefois votre attention sur le fait que ces deux notions sont tres loins d'etre uchroniques : les elections etaient un mode de designation des gouvernements tres repandu au bas Moyen Age, l'exemple le plus frappant reste la Diete (parlement) du Saint Empire qui elisait l'empereur. Pratiquement toutes les villes libres d'empire etaient gouvernees par un conseil elu (generalement parmi les notables de la ville, donc les niveaux 1 chez nous), les organisations economiques de meme (en particulier la Hanse en Europe du Nord), ainsi qu'en France de nombreux conseils, hotels de ville, parlements plus ou moins regionaux, etc... l'absolutisme et le rejet de la democratie (ou plutot de la votation) ne sont justement apparus qu'apres le MA et sont une caracteristique de l'epoque moderne (mettons a partir de H4 en France ou H8 en Angleterre). Quant au role de la femme, le fait de la garder derriere les fourneaux et qu'elle soit soumise au mari est une caracteristique de l'epoque bourgeoise, qui prend son essor a partir de la revolution francaise, en particulier avec le code civil de Napoleon, et qui tient son apogee au 19eme siecle. Il y a eu a ce moment regression par rapport a ce qui se passait au MA ou sous l'ancien regime.

+ Les religions. La, pas de bisounours. Avec ce qu'on est en train de programmer, on va avoir du sang, de l'intolerance a gogo, du proselytisme fou et des massacres a qui mieux mieux, tres tradition 16eme siecle | guerres de religions. C'est bien simple, dans les RR il y a une religion officielle, l'aristotelicienne, avec son pape et son roi issu de dieu. Elle est deja tres presente, j'ai commence a la mettre en valeur sur le forum. Et puis il y a deux religions minoritaires mais feroces et determinees, et on va avoir de grands combats de preches, des coups bas, etc... chacune essayant de convertir le plus de monde (un joueur aura tres interet a avoir une religion, meme s'il pourra survivre en etant athee, pensez a Montaigne qui arrive dans pas trop longtemps). La encore j'ai defini les limites a ne pas franchir, qui sont somme toute tres loins (il s'agit en gros de ne pas reutiliser ni colporter les prejuges ou stereotypes debiles sur les juifs ou les musulmans). Mais en aucun cas on ne veut d'un monde type 2005 ou il fait bon proner le synchretisme et le relativisme. Un aristotelicien qui se respecte bute du spinoziste ou du euh... les autres la. La paix sur terre, c'est au royaume des cieux, pas avant. Ca ne sert a rien de vouloir avoir trois religions sur un pied d'egalite, qui ne marcheraient surtout pas sur les plate bandes des autres. Ca n'est pas drole, il faut des sources de conflits. Une religion n'existe que par le conflit, elle a pour but de convaincre les hommes qu'elle detient la verite et les clefs du monde. Les religions sont codees dans cet esprit dans les RR. Les religions qui ne se battront pas disparaitront.

Je vous laisse mediter ces propos, que vous pouvez aussi commenter. Mais je pense qu'ils forment deja un bon cadre de reflexion qui devrait permettre de construire un debat intelligent et creatif.

LJS

Et moi alors ?

Quand vous décidé de vous lancer dans l’aspect RP des RR, il est indispensable d’étoffer votre personnage au-delà des caractéristique IG, vous devez lui concevoir un background.
Le background constitue l’ossature RP de votre personnage, qui il est, comment il agit, …

Le background sera le fil conducteur de vos actions et il devra être votre outil primordial pour déterminer vos actions, afin de vous constituer un background simplement, voici quelque exemple de question auquel il doit pouvoir répondre :

• A quoi est ce que je ressemble ?
• Quelles sont mes origines (influence la culture du perso) ?
• Quel sont mes aspirations dans la vie (va influencer les causes pour lesquelles votre perso va s’engager) ?
• Qu’elles sont les traits dominant de mon caractère (va influencer ses méthodes d’actions) ?
• Qu’en est il de ma spiritualité (Foi, superstition, …) ?
• Ai-je des événements particuliers dans mon passé (source éventuelle de rebondissement) ?
• Quels sont mes défauts ?

Quand vous commencer à jouer votre background représentera le passé de votre personnage avant que vous n’en preniez le contrôle, mais il évoluera sûrement au fil de vos aventures, et votre RP avec lui. Votre personnage n’est donc pas figer dans le marbre, mais attention là aussi à garder une certaine cohérence on ne change pas radicalement du jour au lendemain.

Et n’oubliez pas, si votre personnage est un « gentil », cela peut prendre de multiples apparences au moyen age, apparence qui ne corresponde pas forcément à notre vision très XXIème siècle.

Conseil pour les débutant en RP :

Si c’est votre première tentative en RP, vous pouvez vous inspirer de vous-même pour le background de votre personnage, mais attention, ne faite pas de votre personnage une copie exacte de vous-même ! Reprenez des éléments de vous-même mais ne gardez pas tout, imaginer un background est votre premier pas vers le RP, alors faites le.
Et vous verrez il est tellement plus agréable de pouvoir se comporter différemment que dans la vie de tous les jours… même si ça reste virtuelle^^.

J’ai bien tout lu, on joue maintenant ?

Une fois que vous avez votre background et que vous avez intégré le concept simple de l’univers des RR, vous êtes prêt à jouer. Voici quelques dernières recommandations pour vous guider.

Ceci n’est qu’un jeu.

Si jamais une situation RP venait à vous énervé vous le joueur, je vous recommande d’essayer de sortir du RP et de vous accorder une journée de vacance sans RR.
N’oubliez pas ce qui arrive à votre perso n’ai pas diriger contre vous le joueur, garder une distance entre vous et votre avatar.

Le RP est avant tout un acte social.

Cela parait évidant dit comme ça, mais un RP ça se fait à plusieurs et sur un forum il vous arrivera parfois de voir des joueurs se greffer à une histoire en cours de routes, ou agir de façon contraire à votre personnage, voir même « pourrir » la vie de votre personnage.

N’oubliez pas que eux aussi jouent un personnage, et que son background implique probablement se type d’action. Comme les gents dans la vie, les personnages sont très différents les uns des autres, mais tous sont indispensables au RP global.

Dans le RP plus que dans la vie, le bien ne peut exister sans le mal, et vice versa.

Arrow Matérialiser votre RP.

Quand vous faites du RP il peut se passer différente chose, vous pouvez écrire ce que votre personnage pense, ce qu’il fait, ce qu’il dit, … pensez à bien différencier ces différents éléments dans votre RP afin d’aider las autres joueurs à bien régir à votre message (pour éviter qu’il ne réponde à une de vos pensés par exemple).

Arrow Respectez le RP des autres.

Pensez à respectez les autres dans votre RP, pour cela il existe différentes règles de conduites :
• Ne tuez pas ou ne blessez pas gravement un personnage sans l’autorisation de son joueur (discutez en par MP).
• Si vous étés dans un posts que vous n’avez pas créer, pensez bien à respectez le moment à laquel se passe l’action, en d’autre terme pensez aussi à respectez l’univers du post.

Le vocabulaire.

Non, non ne vous enfuyez pas, il ne s’agit pas de vous exprimer en vieux François, mais simplement de faire attention à vos « post ».
En effet l’un des gros écueil du RP sur des forum, est de faire référence à des éléments d’interface (MP, screenshot, …) essayer autant que possible d’éviter de tel terme dans vos RP, préférez leurs des termes plus neutres comme lettre, preuve, …

Je sais c’est plus dure à dire qu’à faire.

D’une façon générale tous ce qui à attrait au jeu peut être formuler en RP, en voici un exemple (je laisse la parole au masque) :

Le Masque a écrit:
Citation :
Bon, j'interviens ici car tout j'ai monté une organisation criminelle dont l'activité est presque exclusivement tournée vers le RP. Je souhaite donc faire partager mes premières expériences là dessus.

Et toute première chose, pour moi le RP, c'est avant tout un état d'esprit. Potentiellement il est possible d'adopter une attitude RP dans pratiquement toutes ses interventions dans les halles ou gargottes.

Pour cela il convient de rentrer plus dans le détail de ce que ressent son personnage, de décrire son environnement. Pour illustrer cela je vais prendre un exemple concret.

J'ai présenté mon organisation via un post RP, parlant d'une rumeur sur un individu rependant aux idées "novatrices".

Voilà une des réponses que j'ai eue :

Citation :
Tiens, un agitateur de plus. On se débarrasse des DR, et voilà qu'arrive un autre groupuscule. Attendez cher Masque...

Greeeeeeeeeeeeeeeeeggggggggggggg!!!!!!!!! Viens voir là, tu vas rire.

Un peu après un autre joueur a suggéré que cette intervention assez peu RP aurait pu être :


Citation :
Dans la sacristie l'Evéque Vilca parlait rumeur avec son bedeau. Il se tourna vers lui et leva la main vers le ciel, en appellant à Dieu et tous les saints

Ce pauvre pécheur ! âme perdue permis le troupeau des brebis du seigneur ne sait il donc pas les risques qu'il encourt ? Ne connaît il donc pas l'ardeur du juste que notre cher Capitaine Bralic, milles fois bénis soit son nom, développe lorsqu'il s’agit de pourchasser les hordes noires des créatures de son engeance et de les réexpédier dans les neufs enfers qui les ont vus naître à grands coups de ses saintes bottes dans leur popotin maudit ? Comment voulez vous que je cautionne l'acte d'un pécheur qui cherche à entraîner les brebis du très haut sur les chemins de l'égarement ! Et si par malheur ce damné venait à s'en prendre à notre sainte mère l'église alors c'est avec un grand plaisir qu'en tant qu'inquisiteur j'extirperais un à un les péchés de son corps, le forçant à se repentir et à glorifier notre seigneur Jésus Christ et la Sainte Vierge Marie

Il tomba alors à genoux et se mit à prier pour que le pauvre fou reprenne le droit chemin avant qu'il ne soit trop tard, car Dieu est grand et Miséricordieux, surtout pour ceux qui donnent à la quête.

Je vous laisse vous même juger de la différence... Dans le deuxième exemple, on est totalement dans ce que j'appellerai "l'état d'esprit" RP. Pas dans le premier.

Pour moi il faut promouvoir cet état d'esprit. Ecrire une charte ou un règlement est très bien, mais surtout en développant le RP à tous les niveaux par l'exemple. Et en offrant une visibilité accrue aux initiatives RPs.

La cohérence spatiale.

J’entends par cohérence spatiale, le respect de la localisation de votre personnage. Si de fait sur un forum rien ne vous empêche de savoir ce qui se passe n’importe où dans les royaumes en temps réel, n’oubliez pas que votre personnage n’a lui pas le don d’ubiquité.
Donc même si il peut arriver que vous participiez à des RP dans des lieux visiblement éloigné, évitez autant que possible de participer à plusieurs RP « important » (cad qui pourrait avoir une grosse influence sur le jeu) en même temps, question de logique encore une fois.

La cohérence temporelle.

Certainement l’élément le plus difficile à gérer et pour lequel il n’existe aucun solution miracle, comme pour le temps taché de respecter une certaine logique et d’éviter de vous trouvez à plusieurs endroits en même temps surtout si les différents événements sont important.


mélange RP/HRP.

Le HRP (Hors role-playing) est courant sur les forums, on ne peut pas toujours être son perso et le joueur à parfois besoin de s’exprimer.
Mais attention éviter de vous exprimer en HRP dans le cadre d’un post RP, et si cela est vraiment indispensable précisez le clairement, par exemple en plaçant votre remarque HRP entre des balises [HRP]…[/HRP].
Et surtout ne justifié pas les actions RP de vos persos par des raisons HRP, et n’essayer pas non plus de dédouaner votre personnage de ses actions RP par des raisons HRP.

Voilà en espérant que ceci vous aura aidé à vous lancer dans le RP, n’oubliez pas les 3 mots clef d’un RP réussis : jouer, cohérence, respect.

Ludiquement votre, le joueur derrière Lockarius.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apuntesrretc.1fr1.net
Admin
Admin


Messages : 658
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: [RP/HRP]liens utiles   Mar 17 Avr - 22:55

Boromir92 a écrit:
Voici encore un petit guide:

Citation :
Deux trois choses fortement intéressantes pour l'entrée en matière du RP, pioché dans le topic " => Le RP, une vilaine bestiole peu connue " avant de le laisser passer à la trappe

Julios a écrit:
Citation :
Bon, j'ai deja tenté de faire des petits guide pour mes soldats mais je ne suis jamais tres clair j'essaye de faire comprendre un truc... c'est pourquoi je ne vous ai jamais imposé les tortures que subissent les soldats en caserne (à savoir, lire ce que j'ecrit^^)

mais en me baladant un peu partout, j'ai trouvé ca ! je vous le met, il me semble que ca pourrait etre utile pour certains 😉

Rendez à Cesar ce qui lui revient, ce guide a été rédigé par LJD Jadeen, dont le perso évoluait à Tulle a écrit:
Citation :
Certains ne savent pas tres bien ce que c'est, alors qu'est-ce que c'est que cette bete ? c'est ce a quoi ce guide va tenter de répondre.

Ce guide n'est pas pour definir exactement le roleplay, beaucoup de gens en ont une interpretation differente, meme si au fond ça se rejoint.

Je n'ai pas non plus la pretention d'etre THE roleplayeur par excellence, loin de la.

Cependant, RR est un jeu de role avant tout.

Or, ici, le roleplay est tres peu present, mis a part les quelques revoltes, les discutions financières et la gestion du comté c'est plutot limité.

Et meme la, le roleplay présent est trop peu structuré pour etre cohérent et aller loin.

Pour donner un exemple, je vois parfois en pleine discutions roleplay des "lol", des "mdr" qui fusent un peu partout. Pourtant, si on se met dans le contexte, je ne crois pas qu'en 1451, ces termes existaient. Pareil quand je vois qu'un paysan tutoie le capitaine de l'armée et le traite comme si c'etait un pote et qu'ils avaient recolté le blé ensemble. Ou l'inverse, qui lors d'une discution hrp vouvoie le capitaine et disent "a vos ordres" a tout va. D'ou l'importance de ne pas melanger rp et hrp. Pour reprendre l'exemple mais de manière plus personnelle, en rp, Jadeen vouvoie le capitaine et evites de le contrarier. En hrp, je le tutoie (Encore heureux lol) et lui proposes d'autres alternatives si ce qu'il me propose ne me convient pas.

Alors c'est sur qu'on ne peut pas avoir le langage exact qu'avaient les gens a cette epoque, c'est logique. Mais un minimum de cohérence dans les dialogues roleplay serait nettement mieux.

Pour resumer, avant d'ecrire ce guide, c'est que je trouve que nous manquons baucoup d'interactions entre nos personnages.

Maintenant, libre a chacun de penser que ce jeu est tres bien comme il est deja et que ce que j'ecris ne sert absolument a rien et que je ferais mieux de retourner cultiver mon champs Very Happy

Il vous est possible sur RR de participer au RP (diminutif de RolePlay). Le RP est un peu comme une histoire dont le scénario s'écrit petit à petit et en direct. Le forum est cet espace où chacun joue un personnage interagissant avec d'autres.
Il s'agit dans le RP, de donner vie à votre personnage, de le faire participer à des quêtes, des aventures... Un complot contre le comté, une fuite effrénée face à des mercenaires venus vous détrousser (ou l'inverse, tout dépend du point de vue), une discussion entre ménestrels, un combat entre politiciens, etc!
Le but de ce guide est de poser des règles élémentaires afin de pouvoir le gérer, et de garantir un plaisir et un confort de Roleplay pour tous.

Il y'a dans le forum divers types de sujets. La premère disctinction est à faire entre RP et HRP (Hors Roleplay).
RP et HRP sont des expressions que vous rencontrerez de nombreuses fois. La première signifie que le RP est actif, que nous sommes dans le RP, et la seconde...le contraire. Il y'a donc deux types de sujets à séparer: les "sujets RP" et "sujets HRP". Pour eviter toute confusion, dans les sujets des forums de la plupart des jeux roleplay, il y a un "stick" [RP] ou [Hrp] devant le titre. (Cela evites ce dont j'ai parlé avant, les "lol" qui fusent pendant que le père machin fait sa messe par exemple)

[...]


Et en caserne un des soldats à trouvé un truc pas mal... je le met aussi, ca complete bien et on y trouve des exemples:


Citation :
Quelques rêgles que je vous conseille vivement de suivre pour un meilleur RP :

1ère règle : Décrire pour mieux agir!

C’est la règle essentielle d’un bon RP, un incontournable, c’est celle qui vous permet d’agir en accord avec les autres joueurs. Je m’explique…

Vous êtes au cœur du château du Grand Méchant… Devant vous, derrière le cadavre du Grand Méchant, le but de votre quête, le trésor…

Vous avancez lentement vers lui, la main tendue, prête à ouvrir le coffre tant convoité…

Quand tout à coup, un autre joueur écrit : "Je vois X s'approcher du trésor, je me met derrière lui, et je le décapite d’un coup de ma lourde épée à deux mains."…

Ca craint non ? Vous devez être un peu en colère là ? Frustré ? Et pourtant, vous pourrez pester et tempêter tant et plus, ça ne changera rien : vous mourrez devant le trésor, sans même avoir la possibilité de vous défendre héroiquement !

C’est pour cette raison qu’il vaut mieux décrire qu’agir. Hormis le fait que par convention il est interdit de tuer de le personnage d’un autre joueur sans son accord (par mp en principe) il est également interdit de faire agir ou même parler un autre personnage que le sien.

Décrire ses actions, c’est permettre aux autres de réagir, ainsi qu’au MJ, qui va décider de la réussite ou non de votre action, ou du joueur vers qui est dirigée votre action (dans le cas d’un combat par exemple).

Evidement, cette règle est valable en toutes circonstances, pas seulement dans le cas des combats


Prenons un exemple :

Albert et Gégé se trouvent dans une taverne, ils ne s'aiment pas…
Gégé décide de partir ne supportant plus l'odeur nauséabonde d'Albert…
Ce dernier, par malveillance, tend un croche-patte à ce blaireau de Gégé…

Le joueur qui joue Albert devrait seulement décrire :

"Alors que Gégé saluait les pilliers de bar, s'abstenant de regarder Albert, ce dernier tendit sa jambe au passage de Gégé…"

Ensuite, le joueur jouant Gégé devrait décrire :

"Alors que Gégé lançait un dernier clin d'œil appuyé d'un sourire à une ravissante donzelle langouresement accodée au comptoir, il se sentit déséquilibré et s'étala par terre dont le vomi d'un client ayant abusé de la divine boisson…"


L’intérêt d’un jeu de rôle est qu’on écrit tous ensemble une histoire qu’aucun d’entre nous ne connaît !
Pour qu’elle soit agréable, cette histoire doit être logique, mais aussi nous surprendre.
On peut y ajouter nombre d’éléments pour l’agrémenter : de l’humour, du suspense, de l’onirisme, etc.
A condition que cela n’entre pas en conflit avec la règle Pourquoi est-ce mieux de procéder ainsi ? Tout simplement parce qu'il ne faut pas oublier le 2…

Bien entendu, Gégé aurait pu aussi faire un saut périlleux avec un rétablissement 10 sur 10, ce qui aurait également surpris son lecteur Albert, mais cela l'aurait également frustré… pour cela, il faut aller regarder du côté de la règle suivante !


2ème règle : Superman n'existe pas
Pas plus que Batman ou Gigi ou Pikachu ou les paquets de mercenaires dans la poche (n'est-ce pas mutiraph...)

Personne n’a de supers pouvoirs, personne n’est invisible, rapide comme l’éclair, plus fort encore qu’un ours.
Votre personnage est humain, il doit donc agir comme tel.

Dans l’exemple précédent, Gégé aurait pu aussi faire un saut périlleux avec un rétablissement 10 sur 10, ce qui aurait également surpris son lecteur Albert, mais cela l'aurait également frustré…

Pensez au cinéma. Les plus grands héros sont ceux qui ont des faiblesses. Même Walker, le célèbre Texas Ranger ! C’est dire ! Il est humain, il commet des erreurs malgré tout. (Ouais, comme réference, y'a mieux... Prenez votre héros de série préféré...)

En reprenant l'exemple d'Albert et Gégé, si Gégé n'avait pas fait choir son personnage lamentablement dans le vomi, premièrement l'effet de comique ne serait pas intervenu, deuxièmement le joueur Albert aurait été déçu et troisièmement les autres lecteurs trouveraient votre histoire inintéressante.

Attention ! Je ne dis pas qu'il faut se laisser faire à chaque fois !
En fait, pour déterminer si on doit perdre la face ou riposter, il suffit d'avoir toujours à l'esprit la pensée suivante : "Est-ce que mon lecteur s'attend à ce que je fasse cela? Est-ce que si je m'écrase ou si je riposte avec brio cela surprendra, cela pimentera l'histoire ?".

Comme vous le voyez, on en revient à la définition du RP : Seule l'histoire est gagnante!



3ème règle : De la description s'il vous plaît!

Sans doute la règle la plus difficile à appliquer : on est tous un peu paresseux ou pressés, moi le premier, et cette règle suppose qu’on arrive à vaincre cette paresse ou qu'on perde un peu de temps.

En effet, une bonne histoire est bien écrite… et pour cela elle contient des descriptions. Des attitudes, des gestes, de l’apparence, des actions, etc…

En reprenant l’exemple de Gégé, imaginez qu’on ne se limite qu’à :

"Gégé sort de la taverne",

"Albert tend sa jambe"

"Gégé tombe par terre"…

Lassant et inintéressant non ?
N’hésitez pas à donner de belles descriptions, des pensées de votre personnage, les décors, etc…

Voici comment on pourrait reprendre cette scène :


Gégé :

"Gégé avait bu plus que de raison, son estomac lui indiquait qu'il ne pourrait pas garder la totalité du liquide absorbé. Aussi, il décida de sortir afin de préserver sa dignité. Il se leva d'un pas chancelant et commença à s'avancer vers la sortie de la taverne, le visage crispé par la concentration que lui demandait les assauts acides pour ne pas étaler son déjeuner sur le sol. Il contourna la table et longea le bar…"



Albert :

"Albert qui était assis au bar, s'aperçu du malaise de son ennemi juré. Du coin de l'œil, il guettait chaque pas… Une fois Gégé arrivé à sa hauteur, Albert s'étendit nonchalamment, comme s'il était courbaturé par une longue journée de travail. Ses jambes se déployèrent juste devant les pieds de Gégé…"



Gégé :

"Gégé avançait avec peine, la porte de sortie lui semblait être à des kilomètres, sa vision se troublait… Soudain, il se sentit comme happer par les jambes et le monde vacilla… Son regard descendit progressivement sur le parquet de sapin de la taverne… une gouille d'une couleur innommable s'approchait de lui de plus en plus vite… Il tendit les bras en avant pour se rattraper, mais à peine eu-t-il posé ses mains dans cette matière nauséabonde, que celles-ci glissèrent en avant, projetant son visage dans la gouille… Oui… c'était bien du vomi…


Tout de suite, c’est plus intéressant non ? Plus drôle, plus agréable aussi.
Pensez toujours que vous n’écrivez pas pour vous mais pour des lecteurs.


4ème règle : Communiquez par MP !

Il arrive parfois que dans l’ambiance prenante du jeu, on arrive à confondre son personnage avec celui qu’on est réellement. Dans un combat particulièrement difficile, où vous êtes en danger de mort, que votre personnage est malmené par un autre, particulièrement agressif, qui ne vous laisse que peu de choix d’actions, que vous subissez plus qu’autre chose, vous pourriez avoir tendance à vous énerver.

Gardez votre calme ! Il vaut mieux envoyer un MP à votre adversaire en lui expliquant calmement votre point de vue, que son jeu a un peu tendance à restreindre vos actions, et que vous aimeriez qu’il vous laisse l’occasion de riposter. C’est la meilleure attitude à avoir.

Le MP HRP est à proscrire. Surtout si c’est pour l’insulter ou tenir des propos vexants. Vous avez déjà vu votre héros de série préféré s’arrêter en plein milieu d’un combat contre le Grand Méchant pour lui hurler dessus que son dernier coup n’était pas toléré par les règles ?

Si vous n'arrivez pas à vous mettre d'accord, envoyez un MP au MJ qui mène l'histoire et c'est lui qui décidera au final !

Le MP a également l’avantage de vous permettre de vous mettre d’accord à l’avance sur l’issue du combat.
Plus que des acteurs, vous devenez alors les scénaristes et les metteurs en scène de l’histoire.
Je le rappelle, le but, c’est une belle histoire. En collaborant ainsi, il est plus facile de passionner ses lecteurs, les surprendre, etc…


5ème règle : Le MJ est aussi un joueur… mais aussi un peu plus.

Dans un JDR (Jeu De Role), vous incarnez un personnage. Le MJ (Maître du Jeu), lui, incarne le reste du monde !

C’est lui le psychopathe en puissance qui a conçut le scénario dans lequel vous devez avancer, qui vous colle des surprises, qui fait agir les ennemis.
Il a également le pouvoir de décrire les lieux où se déroule l’aventure. Il est comme un Dieu dans cette aventure.

Mais le MJ est aussi un joueur, comme vous, puisqu’il écrit avec vous l’histoire.
Son rôle est multiple, ce qui complique un peu sa tâche, car c’est aussi lui qui veille à ce que l’aventure évolue, reste intéressante.
Pour toute ces raisons, il est primordial de respecter ses descriptions : il a conçut un scénario, avec des étapes clefs, des descriptions, etc… Lui seul connaît la trame, et sait quelles décisions prendre pour y coller.

Ainsi, s’il vous décrit une pièce d’un château, dans les souterrains, n’allez pas inventer une fenêtre au dernier étage de la plus haute tour pour vous échapper en sautant sur votre fidèle canasson qui vous attend dans la cour !

On l’a dit plus haut, en cas de problème, c’est à lui que revient également la lourde tâche d’arbitrer. N’hésitez donc pas à le contacter si vous vous sentez un peu perdu, agressé, etc…
Evidement… ne l’agressez pas non plus ! Il essaye d’être impartial mais il est comme vous : humain, il peut commettre lui aussi des erreurs.

Encore une fois, soyez fair-play : un joueur fair-play sera mieux accueillis par les autres joueurs et le MJ, surtout si en cas de problème vous arrivez à exposer calmement vos arguments. Et allez savoir, peut être qu’il récompensera cette attitude par une action héroique de votre personnage .

6ème règle : restez cohérents

Pour que l'histoire elle même reste cohérente, vous devez commencer par l'être.
Ainsi, vous ne pouvez agir simultanément en plusieurs lieux de l'aventure ! L'ubiquité peut être assimilée à un super pouvoir, donc à proscrire.
De même, si un personnage pense... vous ne pouvez pas lire ses pensées ! N'y répondez donc pas.

La cohérence passe aussi par celle des actes. Vous ne pouvez vous ruer avec votre cheval en ville dans une charge effrenée la lance à la main... pour décapiter le premier venu à coup d'épée.
Expliquez qu'après avoir lâché votre lance au sol, vous avez tiré l'épée. Et encore une fois, il faut que tout ceci soit dans les limites des capacités humaines : on ne transporte jamais 50 kilos d'armes sur soit, et on est encore moins capable de réaliser des saltos avec une armure sur le dos !

Cette règle rejoint et complète celle concernant les surhommes.


Maintenant… bon jeu.

Grosse précision qui a son importance :

J'ai piqué ça (et l'ai amendé) au sergent de Mende, qui précise ceci :

~~ l'essentiel de la structure de ces règles, ainsi que les exemples, sont le fruit du travail remarquable d'Elendillon, de l'Ordre du Lac de St Amour, donc mon travail n'est pas si important que ça (quand je dis que je suis aussi un peu paresseux) ~~




Morrigan a écrit:
Citation :
[HRP] Je n'ai qu'une chose à dire postez !!
Venez faire vivre la ville ...

Ah si en fait j'ai quand même une autre plainte... même si nous ne nous entendons pas forcement nous vivions dans la même ville et si une chose importante arrive, il est important de la faire coïncidé avec les autres histoires de la ville.

encore un petit truc pour ceux que ça interesse, quitte à faire du RP pourquoi pas faire du parler ( a proximatif ) médieval ??

voici des liens sympa :

http://www.medieval-moyen-age.net/0-categorie-125346.html
http://medieval.mrugala.net/Langue%20et%20litterature/Parler%20medieval.htm

edit : j'avais oubliée ceux là :

http://www.castlemaniac.com/lexique-medieval/lexique-medieval.php
http://www.ajdr.org/descriptions_vocabulaire_du_jeu.htm


Jub a écrit:
Citation :
Andom ? Shocked
Purée à chaque fois qu'il réapparait, ça fout les j'tons... Laughing

Effectivement, il est déjà difficile de parler dans un langage correct pour certains ... alors parler de manière médiéval.
Mais je trouve que l'idée est sympa et même si le résultat n'est pas génial, c'est l'intention qui compte non ?

D'ailleurs le problème se pose aussi au niveau de notre région : en effet, on parlait l'occitan à l'époque ... pas évident de s'y mettre ^^

Voilà ma contribution :
http://www.chez.com/lengadoc/lexic_medieval.htm

Un petit nombre des messages de l'ancien post n'ont pas été récupérés, soit parce que leurs informations n'ont pas été jugés utiles soit car les liens contenus étaient périmés.
Nous tenons quand même à les remercier chaleureusement pour leur contribution passé.

Dossier composé et redigé par Boromir 92 tribun de Nimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apuntesrretc.1fr1.net
Admin
Admin


Messages : 658
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: [RP/HRP]liens utiles   Mar 17 Avr - 22:57

Korrigans a écrit:
Salut borro, y à un moment ou tu t'es formidablement trompé. c'est là :

Citation :
Cinquième partie: s'impregner de la culture du moyen age.

Afin de mieux vous mettre dans l'ambiance et de se marrer un bon coup, voici quelques liens vous aidant à mieux aprehender la culture du moyeb age:
-ici, des passionés du moyen age tiennent un site de decouverte du moyen age:
http://www.medieval-moyen-age.net/0-categorie-125346.html
-ici, vous avez un petit dico du parler medieval:
http://medieval.mrugala.net/Langue%20et%20litterature/Parler%20medieval.htm
-ici, un autre lexique medieval:
http://www.castlemaniac.com/lexique-medieval/lexique-medieval.php
-ici, une aide pour vous aider à enrichir votre vocabulaire de parler medieval:
http://www.ajdr.org/descriptions_vocabulaire_du_jeu.htm
-encore un lexique medieval:
http://www.chez.com/lengadoc/lexic_medieval.htm

[hrp]Nous ne sommes pas au moyen-age, mais à la renaissance, deux choses complètements différentes, la culture n'est pas la même, la renaissance marque un changement profond comparé au moyen age.[/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apuntesrretc.1fr1.net
Admin
Admin


Messages : 658
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: [RP/HRP]liens utiles   Mar 17 Avr - 22:57

Polchtron a écrit:
[hrp]Nous sommes dans la pleine période de transition entre le Moyen Age et la Renaissance !
Tout dépend de se qui fait tournée le passage d'une période a l'autre:
Gutenberg et son imprimante en 1450 ?
Constantinople aux ottoman en 1453 ?
La fin de la guerre de cent ans ? (dans les année 1450)
La mort de Louis XI en 1483 ?
La fin de la Dynastie des Valois en 1498 ?
Le protestantisme en 1517 ?

Généralement on dit la fin du Moyen Age et le début de la Renaissance en 1492 avec:
La Découverte des Amériques
La Reconquista Espagnol
Le Traité Franco-Anglais
La Guerre D'Italie

Donc je pense que nous sommes encore en période Moyen Ageuse meme si les choses commence a changer.
[/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apuntesrretc.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP/HRP]liens utiles   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP/HRP]liens utiles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Améraucana de 1 ans qui a la grippe et qui râle, vodép [+ liens utiles]
» LIENS UTILES
» Liens utiles et cartographie (toutes versions d'OziExplorer)
» Ressources & liens utiles
» Les utiles de Zinette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les RR et autres liens. :: Votre 1ère catégorie :: Jeux de rol:Les RR-
Sauter vers: